SCPI de Robien

Investisseurs concernés
Contribuables moyennement ou fortement fiscalisés, en particulier sur des revenus fonciers.

Logements concernés 

  • Biens immobiliers éligibles aux 3 critères de la loi de Robien :
  • immeubles d’habitation neufs
  • loyers respectant les plafonds fixés par le dispositif de Robien
  • location par la SCPI pendant 9 ans minimum.

Avantages

  • Accessible avec un faible budget
  • Amortissement dès l’acquisition des parts, sur 95 % du montant investi.
  • Economie d’impôt immédiate.
  • Pas de souci de gestion (la SCPI gère).
  • Pas de frais de notaire. La souscription de parts de SCPI se fait par acte sous seing privé.
  • Revenu foncier distribué net de charges. Déduction forfaitaire au taux de 6 %.

Obligations
Conserver les parts souscrites pendant au moins 12 ans, comprenant : la période de construction des immeubles lorsqu’ils sont achetés par la SCPI en l’état futur d’achèvement ; les 9 années de location obligatoire ; le délai de revente des immeubles après dissolution de la société.

Sortie
Le remboursement des parts intervient après la dissolution de la SCPI et la revente des immeubles. La valeur de ce remboursement dépend du prix de revente obtenu par la SCPI.
Une attention particulière doit être portée sur la localisation du bien.

Exemple de déductions sur le revenu net imposable :

Montant de l’amortissement sur un investissement de 10.000€ :

les 5 premières années :
8 % x (10 000 x 95 %) = 760 € par an

les années suivantes:
2,5 % x (10 000 x 95 %) = 237,50 € par an

En cas de souscription apres le 31 janvier, l’amortissement annuel est calculé au prorata du temps